Alfortville – Ilôt Carnot

Afin de s’intégrer au bâti environnant, le parti architectural a été de diviser le volume en plusieurs façades afin de s’adapter à l’échelle du site et du bâti voisin, et permettre un traitement architectural varié et adéquat. Le bâtiment en R+6 reprend le traitement de la brique, le langage architectural des immeubles des années 1930, présents aux abords du site, tandis que les deux autres bâtiments, en R+4 et R+5, sont de facture légèrement plus contemporaine. Afin de s’intégrer les uns avec les autres, le matériau de la brique de couleur foncée se retrouve sur le bâtiment en R+4 et sur l’attique du bâtiment central. Le rez de chaussée reprend le même traitement tout le long du projet afin d’unifier les bâtiments entre eux et proposer une continuité urbaine.

Maîtrise d’ouvrage : Emerige

Livraison :